LE SKRIIMINOLOGUE PROCLAME SA RENAISSANCE

Le Skriiminologue proclame sa Renaissance, oui c’est le titre de ce billet, on dirait le titre d’un film de science fiction. Et bien non, c’est un article de mon blog et il parle de Skriim, le compositeur de musique électronique et Disc Jockey (DJ). En verité, lorsque j’ai ya la zik de ce boy la première fois, j’ai eu l’impression de waka sans toucher le sol et j’ai begin à travel  travers l’espace. Sa zik m’a procuré un sentiment mokoh version 2.0 car tu voyage dans le temps ou tu te retrouve en train de nager au fond d’un océan (à travers les pensées).

Ses armes de travail sont ses platines et ses laptots. Lorsqu’il djoum dans son élément c’est toujours avec son « cache nez-bouche ». Tu ne mimba que sa tête et ses bindi yeux, le power quitte de son cerveau et go se loger dans ses doigts qui font de l’effet sur les platines et produit cette musique qu’on yamo comme le plat du taro accompagné de la sauce jaune. Fort de son potentiel, il a donné un petit muna musical qu’on call Renaissance. Il s’agit d’un EP de six titres : Le portrait, Replay, Work pays, Renaissance, Good news et We’ll find each order. Il a collaboré sur ce projet avec Dready Christ, Songbird et Marlène. Notons qu’il ne write pas puisque les participants ont eux mêmes écrit leur couplet. Un message positive commence avec la troisième perle de cette renaissance, c’est le travail qui paie et il l’a bel et bien compris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s