POWER 2 DE RETOUR AVEC « DONNER DONNER » : VIVE LA CULTURE BANTOUE

Le collectif Power est de retour ce mois de mars avec un nouveau single. Les jeunes artistes Locko, Magasco, Tenor, Mimie et Mink’s reviennent ainsi avec le titre intitulée Donner Donner. Une pure saveur « made In Africa & Cameroon » avec des cadences et des valeurs propres aux traditions et à la culture africaine. Cette deuxième de Power est non négligeable vu que c’est une possibilité de revenir sur les caractéristiques de ce son et la performance de ces artistes.     

Cette chanson est le symbole de la joie, du vivre-ensemble et de la béatitude, des valeurs propres à l’Afrique. La sonorité et les lyriques des protagonistes traduisent cette gaieté et cette cohabitation. L’autre fait marquant c’est la valorisation de la culture africaine, on dirait un soir au village et des fêtes près de la case de grand-mère. En plus, le thème abordée est proche des réalités camerounaises, l’avarice et l’orgueil des hommes, le commérage et le mouchardage. Nous voyons dans le clip, les quartiers les coins les plus reculés des cités et des villes du terroir.

L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout

 

Revenons sur les performances de chaque artiste, vu que Mimie était présente au premier volet mais n’a pas chanté. Nous allons donc évoquer sa performance par rapport à cette chanson. C’est la seule demoiselle du collectif Power, elle apporte une touche à la fois féminine et sensuelle ancrée dans son registre le R&B. Elle véhicule des couleurs propres à la culture de l’Ouest Cameroun avec quelques rythmes folkloriques et des pas de danse de Bend-Skin.

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

 

Le rappeur Mink’s a sans doute livré une prestation très appréciable. Ses paroles vont de pair avec la thématique de ce son. Ses lyriques attestent bel et bien : « Tu donnes, tu ne donnes pas, ça devient les matter, on avait rendez-vous sur terre, vous là même la sorcellerie vous doit quoi, que sur vous je verse le sel. Des on a dit du kwat, je n’ai plus le temps gars, père c’est ta salive que tu perds. Moi je remplis des stades pendant que les ¾ eux jouent les Mboa Massok sur les nerfs. La vie c’est devant je n’ai plus de compte à rendre à kikok (je ne suis plus là pour quelqu’un). Tout ce que tu racontes là c’est devant, toi fais ta part on confirme (on ne force pas le destin). Vous allez seulement vous étouffer, je n’ai même pas encore begin hein, à tous ceux-là qui souhaitent me voir échouer, commencez déjà à falla la civière (Mink’s) ».

L’image contient peut-être : 1 personne, debout

 

Les autres artistes ont massivement répondu présent sur cette chanson. Prenons d’abord le cas de Magasco, le fait de l’écouter sur une telle sonorité (faite des instruments modernes et des cadences traditionnelles) montre une fois de plus qu’il (le musicien) peut magistralement s’exprimer sur un autre genre hormis son registre de prédilection que sont l’Afro-Pop et l’Afro-R&B. En dehors du premier volet, Tenor a apporté une touche humoristique et animatrice à sa partition. Il joue un peu au rigolo mais sa contribution est majestueuse (en associant son rap au chant). Locko était assis sur le trône et jouait un peu le rôle d’un dignitaire bantou. Ses lyriques sont si évocateurs au point de susciter une réflexion : « ils parlent pour parler, ils parlent pour parler (yaaa) x 3. Pendant tu parles, les autres avancent ».

L’image contient peut-être : Habib du Bled

 

La livraison de ce deuxième single du collectif Power est salutaire. Il est probablement plus porteur que la première partie en termes de création, de partition et de musique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s