LA GRENADE ATOMISÉE DU RAP : ASKIA ; LA REINE TOUJOURS SUR SON TRÔNE (Partie 2)

Voici la suite de notre saga sur la rappeuse Askia, celle que nous avions surnommée la grenade atomisée du rap. Cette expression demeure et atteste qu’elle l’est toujours puisqu’elle reste égale à ses rimes, sa technique et sa percussion. Mais ce choix est subjectif et c’est notre « kiff » d’une part mais le mérité revient à cette MC qui a fait ses preuves au sein du label Mutumbu Records avant de rejoindre plus tard Alpha Better Records.

Voici le lien de l’article qui parle d’Askia en tant que rappeuse au flow percutant c’est-à-dire le premier volet de ce second qui est la suite… https://bantouurbangroove.wordpress.com/2016/12/08/askia-la-go-mc-explose-le-beat-comme-une-grenade/

 

 

Au sein de ce label conduit par le chef de file Salatiel et assisté des autres artistes tels que Mr Leo ou encore Blaise B, Askia réussit à se faire une place au Soleil. Elle travaille et renforce sa polyvalence en matières de chant, d’où le résultat s’en suit et quelques temps plus tard, c’est le clip « Ma valeur » qui voit le jour. C’est une touche d’Afro-Pop malgré quelques fissures échappatoires de rap. Elle prend part aux projets collectifs du label et réussit tout de même à se démarquer vu son statut de MC. Alpha Better Records sort la chanson « Qu’est-ce qui n’a pas marché ? », les quatre artistes dudit label sont présents et elle se fait remarquer son style particulier.

 

 

Nous avons l’impression à un moment que rien ne bouge, que c’est la pause qui s’opère sans oublier qu’elle prépare quelque chose. Sa nature avec laquelle elle s’est fait connaitre, est toujours apparente puisque on a beau chasser le naturel mais il revient toujours au galop. Cela est le cas pour elle d’où elle sort en 2017 quatre séries de « freestyle » par week-end. Nous avions compris que cette expression lui manquait et quatre parties de Still On The Throne voient ainsi le jour. Askia est vraiment dans son élément et est assise confortablement sur son trône avec des rimes tel qu’on lui connait. Sa férocité de perforer le beat avec des paroles virulentes. Le quatrième volet de ce « freestyle » suscite l’attention et elle « kicke » franchement avec aisance et souplesse. A cette agilité et habilité dans ses textes de rap, nous pouvons aussi évoquer son charme, son charisme et son sexisme.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s