EWUBE : L’IRRÉSISTIBLE GIRL JOUE SUR SON GAME « POP IT »

14717312_1035184066579318_8409705661560882269_n

Après le titre « All party by night », l’artiste de Dance Hall Ewube revient avec une autre saveur aussi suave que fine et électrique baptisée « Pop it ». Le clip est disponible sur youtube depuis le 23 octobre dernier et est produit par le label Omega records.

Ewube est électrique, énergétique et étincelante sur scène ou sur la piste de danse. Sa voix douce transperce les ondes et sa musique fait retentir à distance des décibels. C’est une lionne qui se déchaine et se déhanche comme une prédatrice sur scène afin de faire monter l’adrénaline. La Dance Hall reste toujours son domaine de définition et elle emprunte quelques saveurs de reggae pour s’affirmer de la plus belle des manières.

Le hit « Pop it » porte sa signature et ses empreintes vocales et montre probablement qu’Ewube surfe aussi sur les vagues d’Afro-Pop et le clip témoigne les atouts de la chanteuse qui danse comme de l’électricité enfoui sur le sol. Nous observons dans le clip un bref passage de l’animateur Brice Albin et la ville de Buéa est le lieu par excellence où le clip a été réalisé.
http://omegarecords-cm.com/

https://www.facebook.com/itsewube/?fref=ts

COUP DE GUEULE 2: LA RÉPLIQUE DE BLACK LA RUE AVEC « C’ DANS LA TÊTE »

14721619_1227761347294468_127148425178603497_n

  Suite au clash entre Maahlox et Tony Nobody le 9 octobre dernier sur facebook, le vibeur est venu le 15 octobre dernier avec un street clip « Les sorciers » pour dénoncer des imposteurs et des personnes de mauvaise foi qu’il qualifie selon lui de sorciers. Une semaine plus tard, l’un des protégés de TN nommé Black La Rue est venu cette fois-ci avec sa réplique « C’ dans la tète » le 19 octobre dernier pour répondre probablement à Maahlox. Nous allons revenir en détail sur ces deux performances.

Maahlox dénonce les sorciers

Le Vibeur ne s’est pas fait attendre et a mis sur le banc des accusés « les sorciers » qu’il dénonce. Est-ce les protagonistes du clash avec le gourou de Blaxity ? Est-ce ces personnes de mauvaise foi qui mettent sur des affiches la photo et le nom des artistes sans leur demander leur consentement ? La réponse se trouve dans le clip et les fautifs se reconnaissent mais les réponses ne sont pas lion. Elles remontent  au clash de Maahlox le 9 octobre et il a vraiment affirmé à cet effet que « Le famla existe ».

La réplique de Black la Rue sur « la dénonciation des sorciers » du Vibeur

Le suprème a bel et bien laché ses dobermanns et celui qui mord de façon impitoyable n’est autre que Black La Rue l’un des soldats du label Blaxity. Il a riposté et son astuce n’est pas à prendre à la légère. Les observateurs avertis du mouvement Hip Hop savaient certainement que ce clash n’allait se terminer de cette façon et Black La Rue fait savoir à celui qui a manqué de respect à son maitre « que tout se passe dans la tète et non dans les fesses ». Les chansons de Maahlox renvoient au fun, à l’extase et à la vulgarité via les paroles et les images. Cependant, pensez-vous que les soldats de Blaxity n’ont jamais fait des chansons évocatrices de plaisir et de sensualité ?

https://www.facebook.com/blaxity?fref=ts

 

 

PRESS RELEASE : OLGHA RELEASES NEW SINGLE TITLED « STAND STRONG »

14725583_10153869334955474_970632426922554799_n

Olga « olgha » nkweti is a cameroonian singer, songwriter and poet currently based in Yaoundé. Passionate about music from a very young age, she began singing professionally at the age of 17 and has worked as backup vocalmist for a host of artists around the country.

Following the release of a first single in 2013 titled « You », she focused mainly on creating beautifully crafted covers of popular songs which she translated to Pidgin-English for the enjoyment of her public. After a three-year hiatus, she’s decided to put the knowledge and experience garnered through the years into  new song titled « Stand Strong ». This piece is a soul/afro-pop blend whose lyrics portray strengh and resilience in the face of all obstacles.

As Nelson Mandela once said « The greatest glory in living lies not in never falling, but in rising every time we fall », listen therefore to Olgha’s new song on the 15th october 2016 and let her words push you to « Stand Strong » against all odds.

https://www.facebook.com/olgha.nk?fref=ts

 

 

TUERIE LOURDE : MONSIEUR POLÉMIQUE VIENT AVEC UNE ÉNERGIE DE POSITIVITÉ, DE PARTAGE ET DE SOLIDARITÉ BAPTISÉE « DJANGUI »

djangui

Le Hip Hop camerounais regorge bel et bien des talents et Monsieur Polémique fait partie de ces incroyables talents car il lance une philosophie du Rap et de la vie appelée « Djangui ». Ce concept mensuel se positionne comme une détermination et une synergie de positivité, de partage, d’harmonie et de solidarité au sein du mouvement urbain. Le concept « Djangui » est à sa première édition depuis le 15 octobre dernier et réunit déjà des rappeurs aux techniques et aux « punchlines » salutaires.

Le concept « Djangui » enraciné dans son contexte culturel

Le mot Djangui est un terme bantou et son origine est Bassa (peuple des régions du littoral et du centre Cameroun). Ce mot signifie en français cotisation et se traduit par un esprit communautaire, de solidarité et de partage. Ce concept cadre avec son contexte africain et camerounais puisque nous savons que c’est l’esprit de partage qui prône en Afrique et les peuples vivent en communauté afin de s’entraider. En définitive, Monsieur Polémique invite tout le monde à la cotisation du Rap.

Monsieur Polémique : auteur et ses visées

Monsieur Polémique est un acteur et un observateur averti du Hip Hop camerounais. Son expérience dans le mouvement urbain a fait de lui un homme aguerri car ses critiques et son analyse sont dures mais constructives vis-à-vis des prestations d’artistes urbains. C’est le premier « Youtubeur » camerounais qui utilise cette vitrine de mise en ligne des vidéos pour donner son avis sur l’actualité des musiques urbaines du Cameroun.

Il décide dans un esprit d’échange et de groupe de créer Djangui avec l’instrumentaliste Skypa. Cette fusion a pour objectif de faire vivre la flamme de la culture Hip Hop à travers sa discipline qu’est leRap en respectant tout à fait les principes de base de la rime anticonformiste positive. Le Rap fait face à des difficultés telles que l’arrivée de l’Afro-Trap et autres influences musicales.

Les acteurs de cette première édition

Djangui réunit pour cette première édition quatre rappeurs qui posent sur instrumental ou beat exceptionnel (lourd). Il s’agit entre autres de DEA The Busker, Skill Papy, BTC et LCSOG ( Les Clés Son Of God). Ces derniers apportent au Rap leurs techniques, leurs punchlines et leur flow, tout ce dont a besoin le Hip Hop pour prendre une ascendance considérable sur d’autres genres qui ne sont pas atemporels.

BLAISE B, MR LEO ET SALATIEL ENTRENT DANS LE « CLANDO »

14494609_1169012206499747_4996631710945527207_n

 

Cette performance de Blaise B est salutaire et le song coule à flot. C’est un rythme Reggae avec des sonorités et des partitions locales et africaines. Les participations de Mr Leo et Salatiel sont remarquables et ces deux garçons apportent de la percussion et du tempo à cette chanson. Le contexte de la chanson est évidente car cela parle d’une fille qui fait comme un « clando » (voiture de transport populaire et commun) en s’appropriant de l’argent des mecs comme un larron. Elle est sans sentiment et le bien matériel est d’une grande importance à ses yeux. Dans le clip, Blaise B et Mr Leo sont les victime de l’escroquerie et du manque de sérieux de cette fille. Le contexte de la chanson est propre aux réalités africaines et camerounaises. Ce chef d’œuvre porte la signature de Nkeng Stephen et un big up est adressé au label Alpha Better records.

https://www.facebook.com/IamBlaiseB/?fref=ts

Blaise Blaise

MTV MAMA 2016: INJUSTICE SUR LES NON-NOMINATIONS DE STANLEY ENOW, NAOMI ACHU, RENISS ET POLÉMIQUE SUR CETTE CÉRÉMONIE DE RÉCOMPENSE

mtv-les-non-nomines

La cérémonie des MTV Africa Music Awards 2016 va se tenir le 22 octobre prochain à Johannesburg (Afrique du sud)et le Cameroun est représenté cette fois-ci par les artistes urbains Franko et Magasco. Cependant, une polémique est faite sur cette cérémonie puisque les musiques urbaines du bled sont sur une pente ascendante et ses acteurs talentueux et aguerris ne sont pas de la partie. 

Les artistes méritants non nominés

Le comité d’organisation desMTV Africa Music Awards 2016 voudrait certainement faire croire que les choix sont très sélectifs et objectifs mais les insuffisances que ce comité laisse derrière lui, ne sont pas négligeables au point de savoir que des signes d’injustice apparaissent. Le Cameroun peut être fier de ses valeureux artistes urbains puisqu’ils abattent un travail remarquable mais certains d’entre eux ne sont pas nominés. Il s’agit du rappeur Stanley Enow s’illustre à l’échelle internationale au point de collaborer avec des artistes sud-africains, ghanéens et américains. Ses performances traduisent son talent et sa récente collaboration avec le rappeur sud-africain AKA sur le titre Bounce (Remix) en est une illustration. Naomi Achu fait aussi parler d’elle et son récent album « Long live the Queen » connait un succès car elle s’impose au sein de la diaspora, elle remporte aussi des titres et autres récompenses et la « queen » est nominée à Afrima 2016. Nous évoquons aussi Reniss qui connait le succès avec son titre fétiche La Sauce et elle est nominée aux Afrimma aux USA.La réalisation abat un travail important et nous pouvons citer Mister Adrenaline qui est aussi nominé aux Afrimma. Nous pouvons aussi citer Charlotte Dipanda la lauréate d’Afrima 2015 au Nigeria et le chanteur et artiste de R&B Locko.

Polémique sur les MTV Africa Music Awards

Il n’y a pas de doute par rapport à la controverse faite sur cette cérémonie car elle favorise pleinement les artistes issus des zones dites anglophones repartis dans plusieurs catégories au détriment des artistes qui représentent les zones non anglophones de l’Afrique. Les artistes originaires du pays où se déroule la cérémonie des MTV Africa Music Awards, sont favorisés car un artiste sud-africain au moins repart chaque année de cette cérémonie avec un MTV en poche. Les artistes du Nigeria, du Ghana, de l’Afrique Australe et de l’Afrique de l’Est glanent au moins un MTV chaque année lors de cette cérémonie. Les catégories telles que la meilleure révélation musicale, la meilleure performance artistique, le meilleur groupe de musique et le meilleur réalisateur sont celles où les artistes des zones anglophones s’illustrent. Les catégories telles que meilleur artiste francophone et meilleur artiste lusophone sont des catégories de seconde zone et ne valent pas aux autres catégories. Les MTV Music Awards ne prennent pas en compte les artistes d’Afrique du Nord, ceux de la Guinée Équatoriale, de Madagascar et des iles africaines. La catégorie où les artistes africains s’affrontent  de façon équitable c’est celle de meilleur artiste ou groupe Hip Hop. Il est préférable de trouver une autre appellation à la catégorie meilleure artiste francophone et lusophone et d’en créer d’autres catégories afin que les artistes d’expression arabe et traditionnelle se sentent concernés.

https://www.facebook.com/mtvbaseafricaofficial/?fref=ts

http://www.mtvbase.com/

« TU ES DEDANS » DE MAAHLOX : COPIE JUMELLE DE « TU MONTES, TU DESCENDS »

maahlox

Maahlox Le Vibeur est revenu cette fois ci avec un nouveau titre « Tu es dedans » réalisé par Hervé Nke et qui est sorti depuis le 7 octobre dernier sur Youtube. Mais cette chanson suscite plusieurs interrogations à travers sa portée et une analyse est faite afin d’élucider les points d’ombre de cette performance de Maahlox.

Défaut d’originalité? Ou absence de créativité?

On se pose bel et bien ces deux questions (Tare d’originalité? Ou manque de créativité?) par rapport à cette performance de Maahlox Le Vibeur sur le titre « Tu es dedans ». Nous comprenons que l’artiste a un goût immense pour la répétition et offre vraiment ce que le public aime et réclame à savoir « le dessous de la ceinture ». Est-ce une musique qui éduque et qui est un vecteur de valeurs ? La réponse à cette question s’avère négative et le visuel de ce clip se traduit par un jeu de postérieurs et d’accoutrement provocateur hors norme. Maahlox applique le proverbe qui dit « lorsqu’on encourage un fou, il se déshabille ». Tout ce qui est non contrôlé apparait par la suite et les adeptes de l’atteinte à la pudeur foncent sans réfléchir.

Les clips « Tu es dedans » et « Tu montes, tu descends »: la même sauce

Maahlox éprouve du plaisir lorsqu’il appuie sur les touches « déranger » et « gâter » et ces deux touches traduisent les paroles et les contenus de ces clips. Aucune différence n’existe entre « Tu es dedans » et « tu montes, tu descends ». Les deux chansons sont identiques en termes de beat, sonorité, « vibes », tempo, flow, technique de rap, paroles et ambiance. Des scènes infâmes traduisent l’ébranlement du postérieur (fesses) de la gente féminine et des tenues provocatrices de ces dernières. Il sert la même sauce au public qui aime ses saveurs et ses recettes mais les uns n’ont pas les mêmes goûts que les autres. Nous comprenons bel et bien que cette chanson et cette musique n’éduquent pas.

https://www.facebook.com/MaahloxOfficiel/?fref=ts

https://www.facebook.com/maahloxlevibeur?fref=ts

 

 

PORTRAIT: AFIRY PRÉSENTE SON TABLEAU MUSICAL « LE PARADIS DE MES COULEURS »

img-20161014-wa0130

Il s’appelle Afiry Ndongo Louis et il est un artiste-rappeur résidant à Douala au quartier PK 14. Il fait du rap en français et en ewondo qui est sa langue maternelle. C’est un ancien membre du groupe de Rap PSY4 du 1.4 qui était constitué de deux autres membres Kiki et Dianostik. Leur collaboration avec le groupe Bantou Po Si sur le titre Ansal, est le plus fort succès qu’Afiry et ses deux acolytes ont connu.

Le nom « Afiry » est en ewondo et signifie en français espoir et il est très attaché à sa culture. Il s’est lancé dans une carrière solo et a côtoyé des figures du Hip Hop « Made in Cameroon » tels que Tony Nobody, Shamir Sunshine ou encore Marsi Essomba. Il fréquente plusieurs musiciens aguerris et son expérience acquis au sein du mouvement urbain du bled lui permettent de mettre pied son opus « Le paradis de mes couleurs ». Son album est un métissage et une rencontre de plusieurs genres musicaux car il est fortement influencé par le Hip Hop américain, le Hip Hop français et la musique camerounaise. Il est originaire de la région du Centre mais il est bercé longtemps par le Makossa puisque Douala est son lieu de résidence.

Son album est décrit comme un tableau de couleurs qui regorge plusieurs styles et sonorités musicales du Cameroun et d’ailleurs. Nous retrouvons dans son opus le Rap classique influencé par le Rap français, l’Afro-Trap et surtout les reprises des musiques de Petit Pays et Pierre de Mossi. L’album « Le paradis de mes couleurs » comporte 14 tires parmi lesquels Please God, Sois fier ou encore Ayée. Cette galette musicale connait la participation des artistes tels que Marsi Essomba, Edel Koulla, Tatie Kona et Katchenko. Les empreintes des musiciens tels que le bassiste Arthur Manga, Olivier Bass et le guitariste Hervé Nguebo sont bel et bien présentes sur cet album dont la sortie est prévue pour la fin d’année 2016.

https://www.facebook.com/Afiry-artiste-officiel-751978281565929/?fref=ts

http://yahoo.fr/

https://www.facebook.com/afiry.ndongolouis?fref=ts

 

COUP DE GUEULE: MAAHLOX S’EN PREND A TONY NOBODY SUR FACEBOOK

clash

L’affiche « Kamer Urban Zik Success » annonçant un concert des musiques urbaines au Cameroun, est publiée le 09 octobre dernier par Tony  sur Facebook. Maahlox est à son insu parmi les artistes invités  de cet évènement et il s’en prend alors au boss de Blaxity via des propos durs et infâmes et a mis en garde Kletus.  

Le promoteur de l’événement« Kamer Urban Zik Success » est Kletus et ce dernier a eu une conversation avec Maahlox sur Whatsapp suite au visuel envoyé par l’artiste sur Facebook. Selon Le Vibeur, il  lui fait comprendre qu’il ne sera pas au concert car il a une tournée européenne  lors de la même période (4 et 5 novembre). Il se peut que Kletus ait compris les raisons de Maahlox mais il s’obstine quand même à insérer l’image du Vibeur sans son consentement.

Quelques heures plus tard, le Vibeur se connecte et visualise l’affiche de cet événement mis en ligne par TN (présentateur de cet événement). Il agresse verbalement ce dernier par les des mots grossiers en lui demandant d’ôter son image de cette affiche. Maahlox est bel et bien dans son droit et dévoile des vérités sur des promoteurs véreux. Des paroles obscènes fusent de partout et sont suivies d’injures et d’offenses blessantes. Le proprio de Blaxity finit par se retirer de cette conversation collective pour ne plus subir une telle humiliation.

Franko réagit après 17 minutes suite à la publication en ligne de cette affiche à travers un communiqué sur son mur. Il a exhorté que si un promoteur le sollicite, il doit se rapprocher de son équipe de management pour assurer et remplir les modalités de sa participation à un événement. Au cas contraire, le fautif se met en danger et s’expose à des poursuites judiciaires. Magasco a aussi réagi sur son compte Facebook en faisant savoir qu’il sera en tournée aux États-Unis lorsque ce concert aura lieu au Cameroun. Nous constatons que certains promoteurs véreux et des adeptes de l’amateurisme utilisent les images des artistes et leurs noms sans demander leur autorisation afin de se faire de l’argent. Les artistes ont beaucoup ouvert les yeux et ne vont pas se laisser prendre dans ce jeu infernal.

MR LEO REVIENT EN FORCE AVEC LE CLIP « JAMAIS JAMAIS »

bantou-urban-groove-locko

Mr Leo est revenu cette fois-ci avec une nouvelle chanson baptisée « Jamais Jamais ». Il témoigne toujours son amour à sa moitié et ne vas jamais l’abandonner car il aime de tout son cœur. Rien ne vas les amener à se séparer mème pas les personnes de mauvaise foi ne vas les désunir. Il ne vas jamais divorcer d’elle car ils se complètent et sont épris l’un de l’autre. Voilà une vraie preuve d’amour car il ne peut vivre sans elle.

Il apporte un touche love à son reggae avec une guitare basse et nous observons bel et bien une différence entre les chansons « Go Better », « On va gérer » ou encore « Kemayo ». Sa force se trouve à son adaptation au fil des chansons qu’il compose et grandit sans cesses musicalement.

Le clip est sortie depuis le 2 octobre dernier et est réalisé par Dr. Nkeng Stephens et Artnurin. La chanson est produite une fois de plus par Salatiel et Akwandor et porte l’estampille du label Alpha Better Records.