KAW-Z THE STUNNER ENSEIGNE LE RESPECT AU CADET AVEC “PERIKA RESPECT” VERSION STUDIO

La vidéo officielle sera pour bientôt et les amoureux de la musique peuvent savourer ce clip version studio de « Perika Respect » du rappeur Kaw-Z The Stunner. Ce clip est présent sur youtube depuis le 31 mai dernier et la suite va être encore plus belle avec sa sortie officielle.

Le clip officiel sera grandiose puisque le rappeur Stanley Enow qui était de passage au Cameroun et dans la ville de Douala, a apporté son soutien à Kaw-Z pour le tournage de son clip. L’échange était certainement riche et la gratitude et des probables collaborations ont sans doute été évoquées dans les coulisses. Nous ne pouvons qu’attendre la suite de la saga de ce « boy » du quartier PK 12 Bassa (Douala).

S’agissant de la chanson « Perika respect », le petit frère ne doit en aucun cas manquer le respect à son ainé qui lui donne le respect en retour. Il doit avoir de l’estime et de la considération à l’égard du grand frère. Pour quelles raisons le cadet doit se comporter de manière insignifiante vis-à-vis de son ainé ? Il ne doit pas afficher des grands airs jugés inutiles et se hausser les épaules pour ce qu’il n’est pas réellement.

 

Publicités

PRESS RELEASE: MR E AND SKY MAN UNDER THE RECORD LABEL DEC HOUZE RECORDS

Their names may sound new in the music scene but they have been around for a while now working and perfecting their craft. And now they feel it’s time to introduce Camer to their Dance Hall Style of music. Di Girl Dem is Mr E and Man’s debute single, a pure Dance hall Tune with the Jamaican vibes to keep u grooving.

The Audio was produced by Nkeng Stephens under his signature AnyKindBeats and video still directed by him.

https://youtu.be/emyaSwllu5U

Source: http://www.missginapromotes.com/2016/08/new-videomr-e-and-sky-di-girl-dem.html

 

MUSIQUES URBAINES : EST-CE QUE LE RAP VA MOURIR POUR LAISSER LA PLACE A L’AFRO-TRAP?

L’Afro-Trap n’est pas un phénomène si nouveau que ça puisque ses signes d’origine se dessinent au début des années 2000 avec des rythmes ivoiriens (coupé décallé ou encore zouglou) et bien d’autres de l’Afrique de l’Ouest. La Trap prend sa forme finale depuis quatre ans déjà et ses pratiquants ne sont autre que des artistes urbains français d’origine africaine. La plupart d’entre eux reviennent dans leur continent d’origine pour en faire un bizness et s’arrimer aux tendances musicales actuelles en Afrique.

On se pose bien la question de savoir si le Rap ne vit pas ses derniers moments sur le continent noir alors que ce mouvement socio culturel et artistique existe depuis les années 1970. Les rappeurs et les ténors de ce genre musical se posent bel et bien des questions en se demandant quelle technique à mettre en pratique pour conquérir ce public amoureux des rimes et des improvisations. D’autres n’ont certainement pas trouvé des solutions et se sont lancés dans l’Afro-Trap. Il s’agit des rappeurs Fababy, Pit Baccardi (avec le titre Arrètez), Franko l’auteur de « Coller la petite », Maahlox (avec ça sort comme ça sort), Kiff No Beat, Mokobe et bien d’autres.

Cependant, la Trap réussit beaucoup à des artistes tels que Kaaris et MHD car ils maitrisent les techniques, les rouages et les contours de ce genre musical. Il y a des MC (maitres de cérémonie ou rappeurs) qui restent fidèles à leur idéologie tels que Kery James, Youssoupha, Mac Tyer ou encore Oxmo Puccino. Au festival FEMUA en cote d’ivoire, Kery James a fait forte impression avec son rap qu’on connait et le public amoureux du rap, a vraiment kiffé.

Des personnes cupides et avides de gain sont tellement pressées de gagner de l’argent et de connaitre le succès. C’est la raison pour laquelle ils se lancent tous dans l’Afro-Trap ou la sortent sous différentes formes. Tout le monde ne sera jamais MHD ou Kaaris car chacun est unique en son genre. Au Cameroun, certains artistes mélangent du Bend Skin à la Trap en donnant le nom Bentrap. On ne voit aucune innovation, aucune création artisitque sauf du copier-coller et c’est mieux que la danse Bend Skin reste comme elle l’était. D’autres individus ont osé sorti le rap décallé  alors que le rap n’a pas besoin de se « decaller » puisqu’il a une grande longueur d’avance et le coupé décallé doit rester à sa place sans se prêter un autre genre n’étant pas de la même famille que lui. On doit savoir que l’afro-trap n’est pas synonyme de l’afro-beat car l’afro-beat renvoi à plusieurs genres musicaux bantous et africains tels que le coupé décalé, les rythmes venant du Nigeria ou des autres pays de l’Afrique de l’Ouest

Le constat est fait car tout le monde fait dans la dentelle en se lançant dans l’Afro-Trap mais certains artistes urbains camerounais sont restés fidèles à eux mèmes et à leur philosophie musicale. On peut ainsi tirer un coup de chapeau à Mink’s, Locko, Georges Breezy, Jovi, Stanley Enow, Teddy Doherty, Inna Money, 20 Cent, Martox, Metuschuchelah, Coolkid, Holokost, Les Clés Son Of God, Killa Mel, Sir Nostra, Krotal, Big B-Zy et bien d’autres. La tentation est forte mais un rappeur peut réussir dans son domaine sans emprunter une note, une mesure et un rythme à la Trap. On verra bel bien d’autres gladiateurs de la rimes se démarquer afin que le rap ne disparaisse pas pour toujours.

LE DUO DE CHOC TEDDY DOHERTY ET INNA MONEY RESSURGISSENT AVEC LE CLIP « KI T’AVAIT ENVOYÉ »

Le duo incontournable du Rap 237 Teddy Doherty et Inna Money ont refait surface après une long silence avec le clip de la chanson « Ki tavait enoyé » issue de la mixtape « Les Pyromanes ». La chanson est sortie depuis le 18 avril 2015 et le clip est disponible sur Youtube depuis le 19 aout dernier.

Ils sont précis et concis et ils n’ont pas besoin de tourner autour du pot puisqu’ils posent au concerné, au fautif, au responsable ou encore à l’auteur de cet acte la question de savoir : « Ki t’avait envoyé ». Autrui a commis un acte ou une infraction et cette répercussion lui porte préjudice au point il est en sursis et se porte aussi mal que la victime.

Teddy Doherty et Inna Money sont clairs sur ce point puisque celui qui cherche doit automatiquement trouvé et s’il trouve son gain, l’effet qui suit c’est qu’il doit supporter et doit en assumer les conséquences. Il est préférable parfois dans la vie de mesurer le pour et le contre d’un fait avant de poser l’acte ou encore de demander des conseils aux sages afin de ne pas trébucher.

Ce clip est riche en couleur et débute à la façon « street » et « ghetto » puis les deux rappeurs se lâchent « rapologiquement » devant un micro entre les postes téléviseurs et autres matériels de projection et d’éclairage. Cela donne une vraie saveur Rap à ce clip pour le plus grand bonheur des amoureux du Hip Hop et des mélomanes.

MONTESS ET STANLEY ENOW « REGGAETISENT » SUR LES PLATINES DE « DJ PLAY MA SONG »

Montess fait partie des surprises de la scène musicale du mois d’aout 2016 et sa collaboration avec le rappeur Stanley Enow sur le titre « DJ Play ma song » la place sous les feux des projecteurs. Le clip en question est présent sur youtube depuis le 6 aout dernier et il est réalisé par un grand homme très prometteur dans ce domaine en la personne de Mista Adrenaline.

Stanley Enow a déjà posé sur des « instrus » reggae et son premier album en est une illustration et ce n’est pas surprise de le voir dans un autre registre. Il rappe comme d’habitude pour donner plus de tonus et de poids à cette chanson de Montess. Sa présence dans le clip booste davantage le vidéogramme, garantit une belle victoire et une bonne note pour ce clip et surtout le crédibilise auprès des internautes et autres fans des musiques urbaines.

Montess est une artiste reggae ou encore Dance hall qui ne s’est pas laissé dominer sur cette chanson par Stanley car elle apporte plus de vivacité dans son vocal, la technique à sa « vibes » et surtout sa façon d’entrer dans les temps de sa musique. Sa participation aux différentes chorégraphies du clip sont aussi remarquables et elle est aussi pleine de vie et d’énergie. Ce sont des caractéristiques propres à une artiste reggae et cela donne aussi une bonne note pour elle et à son clip.

 

SAWA ROMANCE : L’ESTAMPILLE DU MAESTRO LOCKO

Un grand coup de chapeau est porté à l’endroit de ce cupidon et R&B lover en la personne de Locko. Il le prouve au fil du temps de par son talent et son humilité car il s’affirme comme un électro choc du R&B « made in Cameroon ». L’estime qu’il incarne est un atout incontournable lui permettant d’ignorer la différence et d’échanger avec n’importe qui.

Son actuel clip « Sawa Romance » est le sixième titre de son projet musical baptisé « Skyzo » et connait déjà le buzz sur le web avec plus de cinq cent milles vues sur Youtube. Ses thèmes sont l’amour, l’espoir, l’humilité et la confiance. Sa victoire demeure dans sa polyvalence en matière des styles musicaux tels que le Hip Hop, l’Afro-Pop ou encore la Soul.

Il trouve tellement des mots simples et justes sans verser dans la répétition et Sawa Romance en est une preuve palpable car il aborde le coté love en restant lui-même et réussit à conquérir une femme qui tombe sous son charme. Ses mélodies ne ressemblent pas et chacune a son histoire et sa particularité. Ses atouts lui permettent de se démarquer et de se hisser au devant de la scène. ce n’est pas une surprise si Sawa Romance a fait de lui un nominé aux AFRIMMA 2016 aux Etats-Unis.

Ce clip est réalisé par NS Pictures sous le label Big Dreams Entertainment et Locko ne change pas une équipe qui gagne. La suite réserve d’énormes surprises et le R&B boy aura plus d’un tour dans sa voix.

 

 

BENTRAP : MICHAEL KIESSOU EN PANNE TRÈS SÈCHE D’INSPIRATION

Je me pose la question de savoir pourquoi tout le monde verse dans la dentelle? Alors que des artistes dotés d’expérience comme Michael Kiessou doivent apporter des touches nouvelles et méconnues de tous, il décide de faire de la trap comme tous les autres avides de buzz.

Le résultat est là et frappant surtout puisque ce talentueux artiste a apporté un nouveau style selon lui qu’est la « Bentrap ». Moi, je suis mort de rires car des gens se mettent à mélanger n’importe comment les styles sans trouver la véritable quintessence de la musique qui est surtout le message. C’est fatiguant et extrêmement ennuyeux de voir cela car Michael fait toujours la même chose depuis qu’il est sous les feux des projecteurs et ne se démarque pas comme Locko, Yvich, Georges Breezy par exemple ou encore Mr Leo.

C’est mieux pour lui de continuer à faire du Bend Skin puisque la Trap n’est pas sa tasse de café et le R&B l’a alors laissé très loin. Il doit changer d’attitude et innover car il est entouré et je me demande à quoi sert son manager et le reste de son équipe. Quelle cacophonie et quel déraillement de sa part et pour son sois disant come-back. la déception est présente et il doit relever sa pente pour ne plus être en panne d’inspiration.

 

« NYANGALEMENT » D’ALEX : ANALYSE ET ENJEUX DU CLIP

Le « Deido boy «  blanc Alex ne cache pas son attachement aux merveilles du Cameroun et le Makossa lui a bel et bien permit d’exprimer sa joie et ses goûts pour la fête, l’ambiance et le mode de vie des habitants de Deido-Douala. Nous savons que le peuple Sawa en général porte un intérêt pour la « sapologie » et l’élégance en matière d’habillement.

Le « nyanga » est le propre de tous et la gente féminine s’y trouve pleinement car les femmes aiment se faire belles. Alex a trouvé à cet effet des ingrédients de beauté, le caractère « fashion », de vantardise, de fun et de fête pour donner à son clip des couleurs vives. Les jeunes font tout « nyangalement » et dans l’excès tels que la consommation d’alcool ou encore se mettre en valeur dans les nouvelles fringues.

Le clip est propre et ne contient pas de gestes déviants et provocateurs voire obscènes et c’est une victoire pour le rappeur Alex qui s’affirme superbement avec cette chanson. Les ventes vont sans doute grimper et il va en bénéficier des retombées pour sa performance.

 

 

« ARRÊTEZ » DE PIT BACCARDI : UN COUP DE MAITRE ET UNE TACTIQUE MAGISTRALE

Pit Baccardi a fait son come-back sur la scène musicale le 5 aout dernier son nouveau single « Arrêtez ». Cette chanson au rythme africain est dotée d’un message très porteur et suscite davantage du respect et non de la vulgarité.  

Un coup de maitre

Le boss d’Empire Company Baccardi prouve bel et bien qu’il est un empereur dans son domaine de prédilection que sont les musiques urbaines. Il a signé son retour dans le monde du show-biz avec une chanson afro-Beat sur le titre « Arrêtez » et le message est à la fois « conscientisateur » et préventif. Le rythme est dansant et fait vraiment bouger tous les protagonistes du clip.

Le commérage et la calomnie ne sont pas les tasses de café de Baccardi et il l’exprime clairement sur ce titre. Les adeptes de la vie facile doivent arrêter de médire leurs semblables et ils doivent surtout cesser de se prostituer, de s’adonner aux pratiques homosexuelles et de balancer leurs « sextapes » en ligne ou encore le décapage.

Il témoigne une fois de plus son attachement pour son Cameroun et son souhait de voir enfin le football camerounais au-devant de la scène. Pit a porté un coup de maitre à ses détracteurs et prouve que celui qui veut est cette personne qui peut. La victoire de cette chanson se dessine et suscite autant de respect de la part des mélomanes et des internautes.

 

Un coup d’éclat magistral

Il est un rappeur qui connait énormément le succès puisqu’il a gagné un disque de platine pour avoir écrit les belles lettres du rap français. Il est revenu avec une cadence Afro-Trap et le message de sa chanson interpelle la conscience de chacun afin qu’ils se méfient des pièges à éviter dans cette vie.

Baccardi n’a jamais fait de l’Afro-Trap ou coupé décallé auparavant mais cette première tentative est salutaire. Sa capacité d’adaptation est magistrale et c’est la preuve que la musique est faite de couleurs et de colorations.

Cependant, quelle place occupe actuellement le Rap dans cet univers ambiant et dansant au profit de l’Afro-Trap ? Tout le monde se lance dans ce nouveau rythme afin de connaitre un probable buzz. En tout cas, la prochaine tentative de Baccardi doit encore être la bonne avec une touche rap certainement tel qu’on l’a connu de par la passé.

 

« PILON » : UN PROLONGEMENT EXPLOSIF DE « LA SAUCE »

Reniss connait un succès fou avec son titre « La Sauce » et décide de donner une suite à cette saga de plaisir, d’ambiance électrique et d’extase avec la nouvelle chanson « Pilon » présent sur YouTube depuis le 29 juin dernier.

Le passage le plus « fou » de cette chanson est sans aucun doute celui-ci« casse moi le dos là, casse moi les pieds là, tourne moi les fesses là, retourne moi les reins là, tu dors (nooo), il dort (nooo), elle dort (nooo), dis donc casse moi le dos là, secoue bien la tête là, bouge moi les fesses là, tourne moi les reins là, applaudissez pour vous là ».Ce passage revêt plusieurs significations qui entrent une sphère à la fois pudique et voluptueuse.

La signification implicite de ce passage évoqué précédemment ne résume pas uniquement aux gestes et pas de danse. Il veut tout simplement dire que les gestes et les actions du fruit défendu ne sont pas exclus de ce contexte et ils s’accompagnent certainement d’un mouvement de va et vient comme la danse. L’ambiance est au rendez-vous, c’est l’argent qui a le pouvoir n’importe où et même au club. L’alcool et les liqueurs aphrodisiaques coulent à flot et les adeptes de l’ambiance se prêtent au jeu des caresses et des gestes sensuels.

L’attirance et le désir sont présents et la suite du jeu des caresses se poursuit dans une intimité extrême loin des feux de projecteurs et des regards. C’est le partage effectif entre deux êtres qui conjuguent le même verbe qu’est le plaisir. A cet instant, les gémissements prennent le dessus au summum pour une partition équitable.