COLLECTIF ART ET CULTURE PRESENTE L’HYMNE… « LA MUSIQUE C’EST MA VIE »

Le collectif Art et Culture est réuni sous la houlette du serpent du Rap « Made in Cameroon » Krotal alias Paul Edouard Etondi Onambélé qui joue aussi le rôle de rassembleur et de rappeur au cœur valeureux comme un lion indomptable.

Ce collectif comprend Krotal lui même, Tonton Boudor, Valsero, Sanzy Viany et bien d’autres artistes urbains. Ils ont chanté tous ensemble « La musique c’est ma vie » et chacun parle des qualités et des vertus de la musique qui rèunit tous les peuples.

La musique est une victoire en ceci qu’elle est universelle et indivisible. Elle ne se mélange pas à la politique et cela fait aussi partie de sa victoire. La vidéo de cette musique est attendue et le public va en savourer de la plus belle des manières.

LA SAGA DES RAP CONTEURS : A QUAND LA SUITE DE CETTE BELLE EPOPEE?

Le Cameroun tout entier a accueilli en 2008 le premier volet des Rap Conteurs et c’est remarquable pour MTN Cameroun et BB Prod d’avoir eu une idée aussi originale. Les Rap Conteurs ont frappé fort sur la scène musicale camerounaise en faisant la première partie du concert de Sean Paul au Cameroun avec le titre « Je Wanda »et étaient composés de Krotal, Big B-ZY, le groupe Bantou Po-Si et Danielle Eog.

Rap Conteurs 2 étaient du groupe Ak Sang Grave, Sultan Oshimin, Sanzy Viany et Koppo et ils ont fait des titres comme « Nyanga » et « Ma Kota ». Rap Conteurs 3 étaient composés du groupe X Maleya et Gaelle Wondje.

Blick Bassy a fait un travail remarquable au niveau de la musique et de la réalisation et je lui tire un grand coup de chapeau. Mais la suite est attendue et elle doit ète plus belle que les générations précédentes.

TIZEU : UN RYTHME DU PRESENT ET DU FUTUR SURFANT ENTRE « NOTRE TRADITION » ET « KENING KENING »

Le groupe Tizeu est l’ambassadeur des valeurs bantous et le gardien de la tradition et ce n’est pas une surprise de voir Almady et Mawata prendre une ascension sur le plan musical et de la musique « folklorique » de la région de l’ouest Cameroun.

Tizeu a ainsi collaboré avec la ravissante chanteuse Lab’l sur le titre « Notre tradition » et l’apport de cette dernière est une qualité remarquable qui donne à cette chanson un rythme unique et sensationnel. Le groupe ne s’arrête pas là car ils vont aussi collaborer avec l’artiste tchadien Mandwoe sur le remix de la chanson « Kening Kening » et le public est encore servi sur cette belle mélodie attachée aux valeurs ancestrales.

Almady et Mawata s’habillent de façon traditionnelle avec des boubous et des chemises marqués de l’estampille du continent africain et des référents culturels de l’Ouest Cameroun. Ils ont un look purement africain avec une coiffure propre au contient noir d’ébène. Ces deux jeunes garçons sont zélés, leur philosophie est musicale, traditionnaliste, urbaine et traite aussi des problèmes universels.

GUINNESS DEROULENT LE TAPIS ROUGE A WIZKID ET STANLEY ENOW POUR UN CONCERT EXCEPTIONNEL

Le public et les fans vont vibrer le 26 mars prochain au Club Camtel de Bepanda-Douala au rythme de la musique urbaine et des sonorités bantous du Cameroun et du reste de l’Afrique et ce cocktail explosif est l’œuvre de Guinness Cameroun.

Stanley Enow fera un show remarquable à Douala et il ne sera pas seul lors de ce grand événement puisque l’artiste nigérian Wizkid sera aussi présent lors de ce festin musical en tant qu’invité d’honneur prestigieux.

La première partie de ce show musical sera assuée par des candidats retenus sur la « BlackList » de Guinness. Des artistes comme Coolkid, Nernos ou encore Ambe peuvent également faire partie de ce concert explosif.

Les feux des projecteurs sont braqués sur les personnages et les acteurs principaux de ce grand show case et l’ambiance sera certainement garantie pour l’adrénaline monte et les spectateurs vont être servis.

MANU DIBANGO ET PIT BACCARDI : UN DUO GAGNANT…DU « PASSE-PRESENT-FUTUR »

Le rappeur Pit Baccardi collabore dans son dernier album « Juste Moi » sur le titre « Vivre » avec le légendaire et international saxophoniste Manu Dibango. Le « sample » de cette chanson a pour origine « Natondi » de l’artiste camerounais de Makossa Dina Bell et ce n’est pas une surprise si elle est belle et superbe.

La saga Manu Dibango et Pit Baccardi ne s’arrête pas en si bon chemin puisque le grand saxophoniste de classe mondiale invite le rappeur sur l’album « Passé-Présent-Futur ». C’est un privilège de travailler musicalement aux cotés de cette légende en la personne de Manu Dibango, un musicien de renom avec à son actif un demi-siècle de carrière musicale.

MAGASCO OFFRE SON CŒUR REMPLI DE LOVE A « BELINDA »

La chanson « Belinda » est aussi extrait de l’EP « Raw Gold » en dehors du tube à succès « Wule Bang Bang » du chanteur Magasco. Cette nouvelle chanson du R&B lover boy parle de belinda, cette ravissante femme pour laquelle il témoigne son amour et son affection.

Magasco va l’aimer pour la vie et ils seront toujours ensemble. Elle est unique en son genre et certaines de ses qualités plaisent au chanteur. Cette chanson est la preuve de son talent et de son charisme.

L’album « Raw Gold » et la chanson « Belinda » sont des signatures estampillées de Magasco et une marque déposée du label Empire Company. Le chemin de la réussite se dessine et cet immense empire vise toujours la victoire.

FRANKO : L’AUTEUR DU TUBE A SUCCES « COLLER LA PETITE » INTERDIT DE CONCERT AU NIGER

Le visa d’entrée au Niger est refusé au rappeur Franko qui et ait attendu à la capitale Niamey le 13 février dernier pour un show musical.

Selon la société de production du concert Djobola Prod, le visa est refusé parce que le Niger est un pays à majorité musulmane et la chanson « Coller la petite » pose à l’avis des autorités de ce pays des problèmes de mœurs et contient des propos jugés immoraux.

Cette situation n’enlève rien au prestige et au succès que connait ce tube de Franko qui fait le tour du monde en représentant valablement le Cameroun et le Hip Hop du bled. Les autorités nigériennes sont certainement l’arbre qui cache la forêt et croient que le contenu de cette chanson est une dépravation.

Le tapis rouge est déroulé à Franko sur d’autres cieux grâce à « Coller la petite » et ce n’est pas quelques brebis galeuses du Niger qui vont empêcher cet artiste prometteur de célébrer son chef d’œuvre avec une partie de l’Afrique. Franck Kingue alias Franko va de succès en succès et n’est pas au bout de ses surprises.

POUR MARSI… « SI ÇA VEUT ÇA TCHAKALA »…ET PUIS QUOI

L’ex membre du groupe S-Team Marsi est de retour en 2016 avec la chanson « Si ça veut ça tchakala » extrait de son nouvel album « On The Road ». Cette chanson prône le triomphe de la vérité d’où le changement va avoir lieu et l’espoir de nouveau à l’horizon.

L’espoir est permis pour une jeunesse africaine brillante qui fournit au quotidien des efforts et va enfin pouvoir récolter les fruits de son dur labeur. S’il faut que tout ce qui est mal se gâte afin que la sincérité et l’honnêteté s’établissent, qu’il en soit ainsi car ces vertus sont bénéfiques pour une Afrique positive et prospère.

« Si ça veut ça tchakala » est la deuxième chanson de son album « On The Road » puisque la première chanson et single est « Soir au village ». La sortie de son nouvel opus est prévu pour mai ou juin 2016.

20CENT : LA RAPPEUSE A LA BEAUTE FATALE FAIT SON COME BACK

20Cent est sortie des écuries Blaxity du rappeur Tony Nobody et elle ne s’est pas faite attendre pour montrer qu’elle est une compétitrice et une rappeuse forte et prometteuse.

Elle réside depuis quelque temps en Hexagone et a fait sont retour dans le monde du Rap en faisant le remix « Balti » de Gradur et Booba. En matière de Rap et de Trappe, elle est parfaitement présente et Inna Money n’est pas la seule rappeuse du 237 à faire le constat.

Elle n’est pas au bout de ses surprises et prépare certainement un opus qui va déchirer la planète Rap du bled 237 et nous ne pouvons lui souhaiter que du bonheur et de la magnificence éclatante.