TEDDY, INNA & MALIK SIGNENT SUR LE STREET CLIP « ABOUDI ONGUENE »

16807114_1292075797553580_1027414817587315767_n

Le street clip d' »Aboudi Onguene » est sorti officiellement hier à 18 heures et il porte les signatures de Teddy Doherty, Inna Money et Malik. Cette chanson est le remix du titre « Roger Milla » du rappeur MHD et ce trio a tenu à rendre hommage à Aboudi qui a fait une coupe d’Afrique féminine remarquable  en 2016.

L’analyse du street clip « Aboudi Onguene »

Nous observons les voitures qui roulent sur la voie publique; ensuite, une jeune fille sexy se rend dans un snack bar de la capitale. Elle s’en va et retrouve Teddy, Inna et Malik qui ont déjà commencé la fête. Les bières coulent et les adeptes de l’ambiance se défoulent sur la piste de danse. Teddy Doherty vêtu en blouson jean, ouvre les festivités « le gars est sapé comme jamais même s’il a verré les tchomé ». Nous voyons bel et bien que les mecs sont simplement et convenablement habillés. Les meufs sont branchées et brillent de leur coiffure jusqu’à leur habillement. Malik « s’enjaille » à son tour via le rap « ce n’est pas une histoire de dents au lait » car l’ambiance n’est pas pour les amateurs et les blagueurs. La « rebel of Hip Hop » Inna Money ( avec les lunettes) cloture à sa manière le show « rapologique » de la manière suivante  » si tu ndem c’est la penalty, elle va pas te louper ». Les filles présentes à la bringue, ne sont pas là pour rigoler car elles sont des calculatrices et visent le confort et la thune.

Teddy, Inna et Malik: le trio de choc   

Ce trio assurent sur ce remix « Roger Milla » de MHD car ils réussissent à rapper sur une beat afro trap n’ayant pas assez d’unités de temps musical comme un instrumental de rap. Ce remix est sans aucun doute plus accrocheur que la chanson d’origine avec l’utilisation des termes et d’un argot propre à la jeunesse camerounaise. MHD doit certainement confirmer ce remix et avouerait que ce trio est assez original dans les textes et le message.

https://www.facebook.com/teddy.doherty

https://www.facebook.com/InnaMoney/

https://www.facebook.com/murieldiangaga

VOILA JOVI QUI JOUE AU BIKUTSI, « OU MÊME »

16603132_1410229219008263_5823524535343978072_n

Le rappeur du label New Bell Music Jovi est revenu vendredi dernier avec un nouveau clip « Ou même ». La chanson « Ou même » est un extrait de son troisième album intitulé « 16 Wives » qui veut dire 16 femmes. Son nouvel album est annoncé comme un missile à succès mais analysons ensemble sa performance dans ce nouveau clip.

Le clip « Ou même »: la valorisation de la culture camerounaise et du Bikutsi  

La valorisation de la culture camerounaise et l’expression des valeurs traditionnelles sont une qualité chez le rappeur Jovi. Il met en avant le Bikutsi en termes de sonorité, de danse, de rythmes et de vêtements. Les danseuses du clip et l’une des protagonistes du clip sont vêtues en kaba (habit traditionnel propre à l’Afrique). Elles et les autres danseurs exécutent des chorégraphies propres au Bikutsi. L’ambiance se déroule à la camerounaise et le langage utilisé dans le clip appartient bel et bien au Cameroun car chacun s’identifie.

Le clip « Ou même »: le message  

Ou même veut encore dire non; jamais, aucunement. Dans le clip, c’est la fête qui prédomine, les uns et les autres s’amusent. Si une personne peut offrir quelque chose à autrui, c’est raisonnable. Au cas contraire, « faut laisser les gens ». Il faut pas embêter les gens, il ne sert à rien de chercher les ennuis aux autres.  Lorsqu’il y a l’occasion de s’amuser, il faut le faire sans nuire aux autres. Il faut consacrer sa vie à ses propres occupations sans se mêler de la vie des autres.

Jovi égal à lui même

Jovi représente valablement le Cameroun de part l’utilisation du pidjin, de l’anglais et du français dans sa musique. Il utilise des expressions propres du quartier et aux jeunes. Il rappe comme s’il parle et on dirait un afro beat aux saveurs locales. Il met en avant sa culture et il apporte toujours de la joie et du fun à sa musique.

https://www.facebook.com/JoviOfficial/

FAABI DÉVOILE SON NOUVEAU SINGLE « T’AIMER »

16683940_525669897603270_1491142236532704576_n

« T’aimer »: le message

Faabi surfe dans l’univers du love avec le titre « T’aimer et elle n’a pas froid aux yeux lorsqu’elle exprime ce qu’elle pense et ressent. Elle est est très éprise de sa moitié et n’hésite pas à le manifester « Tu es l’amour de ma vie, tu es la personne avec qui je veux vivre, c’est mon choix, laisse toi aller ». Le refrain l’atteste également « Ce soir, laisse moi t’aimer » et il n’ y a pas de doute puisqu’elle l’aimera toujours. L’amour est beau lorsqu’il est vrai, sincère, honnête et non palpable.

La performance de Faabi  

Faabi est une artiste R&B et sur cette chanson, elle fait à la fois le zouk qui s’associe au R&B et quelques saveurs de Pop. La cadence zouk domine sur la mélodie et elle exprime clairement son love dans une sorte de symphonie d’amour. Elle chante juste avec son voix, son âme et sa voix qui accompagne sa pensée et ses émotions.

https://www.facebook.com/faabiofficiel/

« L’AMOUR EST RARE » DE ZAYOX & LOCKO, PLUS QU’UN SON, UNE VÉRITABLE DÉCLARATION DE LOVE

16681801_1317168465013497_171620540947332269_n

Après le titre « Ova Don », le rappeur Zayox revient avec une tuerie d’une autre catégorie qui est celle de l’amour et le titre n’est autre que « L’amour est rare ». Il a collaboré sur cette chanson avec le chanteur Locko un lover boy qui répond toujours présent.

Véritable déclaration d’amour

L’amour est rare parce qu’il est sincère, vrai et honnête. C’est une chose qui ne se voit pas et qui ne se touche pas. Zayox exprime son love à travers le rap et ses paroles l’attestent vraiment « je vais accoster ton corps vu que l’amour est rare ». Cet amour est à vie car il veut vivre avec elle pour le restant de ses jours. Il demande la main de sa bien-aimée à ses parents. Ensuite, il lui met la bague au doigt et c’est la famille qui s’agrandit par la suite. Locko quant à lui, est vraiment claire  » Je l’avoue je ne suis qu’un vaurien, l’amour est rare et je te ndolo ».

Performance  de Zayox et de Locko

L’instrumental correspond bel et bien au contexte et au thème qu’est l’amour. Le chanteur Locko exécute magistralement le refrain et exprime son amour avec son cœur sous l’emprise de la sincérité. Il assure au niveau des harmonies qui sont synchronisées comme il se doit. Zayox parle avec son cœur à travers le rap et il entre dans les temps de l’unité musicale comme une balade. Il surfe sur le beat avec une marge élevée de liberté et joue à la fois avec les mots.

https://www.facebook.com/mister.yox

SANZY VIANY DANS « MPANG MINGA », LA VALORISATION DE LA FEMME RURALE

15665403_1547229585304808_7659010029748799226_n

La bantou girl Sanzy Viany est revenue dans l’univers musical du 237 avec une saveur traditionnelle baptisée « Mpang Minga » un avant-gout et un extrait de « 10 ans ensemble ». Le clip est sorti le 12 février dernier et nous avons jeté un regard et analysé cette performance de Sanzy Viany qui valorise une fois de plus sa culture.

La signification de « Mpang Minga »

« Mpang Minga » est en langue Béti et veut dire grande femme en français.  C’est une grande femme au fort courage qui se consacre aux travaux du champ. Une femme rurale qui s’en va tous les jours de la semaine cultiver et qui rentre à la maison s’occuper de son foyer.  Après avoir cultivé, c’est le moment de la récolte. Elle vient récolter ce qu’elle a semé et la récolte est bonne et propice. Elle nourrit son époux et ses enfants avec une part de cette récolte. Une autre partie est mise au grenier pour sa préservation. Elle s’en va au marché pour vendre la partie restante afin d’avoir un peu d’argent.

Le clip « Mpang Minga » : la valorisation de la femme rurale et la vie au village

Le clip le montre et l’atteste bel et bien puisque c’est le vécu quotidien au village qui est mis en avant. Il s’agit d’une petite localité dans le sud Cameroun et la vie y est paisible. C’est la gente féminine qui est au devant de la scène. Nous voyons les femmes qui s’en vont au champ et qui cultivent. Elles sont habillées en kaba et ont attaché un foulard autour de leur hanche. Elles ont accroché à leur dos un panier pour les provisions du champ.

Sanzy Viany associe à cette vie au village, sa chorégraphie et ses  pas de danse. Elle et les danseurs portent des tenues traditionnelles propres à la culture Béti. Ils sont maquillés et coiffés comme des guerriers qui vont entrer dans l’arène. L’arène en question n’est autre que ce clip et les différentes chorégraphies de danse. Elle valorise la culture Béti et la culture africaine. Elle met en lumière l’image et les valeurs de la femme rurale qui est une femme forte et courage. C’est la « Mpang Minga » qui lui a mise au monde et fait d’elle la femme ce qu’elle l’est aujourd’hui. C’est la plus belles des manières de la rendre un hommage comme il se doit.

https://www.facebook.com/sanzy.viany

«OVA DON » DE ZAYOX : L’AUDIO A LA HAUTEUR DU CLIP ET PERFORMANCE REMARQUABLE

13435389_1210314775659643_750928754387468326_n

Le clip officiel  « Ova Don » du rappeur Zayox est sorti le 12 février dernier en ligne et connait déjà un succès dès sa sortie. Cette performance de Zayox attire autant de l’attention et l’artiste prendrait une position favorable dans les hits parades. Nous donnerons pour lesquelles l’audio est à la hauteur du clip et la performance de Zayox est aussi prise en considération.

Le clip « Ova Don » : l’audio et le vidéogramme au même diapason

Les paroles et les figures de style de Zayox s’illustrent dans ce clip via les scènes et son contexte. Le scénario du clip sont fins et précis car nous comprenons déjà qui est l’ « Ova Don ». Il s’agit de ce mec qui brave avec une arme (pistolet) un individu et prend de force son véhicule. Le voleur armé a pris de force le véhicule d’autrui avec la complicité d’une jeune fille. Il fait savoir que l’ova don se croit intouchable et il n’a peur de rien d’où il a commis son vol.

L’ova don n’est autre qu’un orgueilleux et une personne cupide qui ne partage pas un butin. Il a volé une voiture et il n’a pas honoré son engagement comme il se doit à l’égard de sa complice. Cette dernière est partie le dénoncer auprès d’une bande de malfaiteurs et de racailles car elle n’a pas eu sa part considérable de « gâteau ». La suite n’est pas surprise pour les observateurs puisque l’ova don est pris et assassiné par ses ravisseurs. Il s’agit d’un règlement de comptes et ce fautif a été égoïste au point de ne pas partager. Il passe de vie à trépas et cette histoire doit retenir de leçon aux personnes avides de gain et mauvaise foi.

Le message et cette performance de Zayox

Zayox interpelle tout le monde à ne pas verser dans la facilité, la cupidité et l’avarice. Ces tares emportent les victimes contre leur gré sans demander l’avis de quiconque. Il n’a pas versé dans l’ambiance et « le bas de la ceinture » et la chanson est accueillie de la plus belle des manières. Il a associé le rap et le chant pour donner une certaine particularité à sa chanson. Cette chanson a un message à caractère social et c’est une réussite puisqu’il existe peu de chansons touchant le social.

https://www.facebook.com/mister.yox

« PARDON DIDIER » DE LUNA LINE : AVIS AUX « PANTHÈRES » ET AUX FILLES ATTIRÉES PAR L’ARGENT

15665417_1384627524882187_4120708692742836857_n

La rappeuse Luna Line est l’auteure de la chanson « Pardon didier » sortie en 2017, un recueil de la vie quotidienne des jeunes filles d’aujourd’hui qui sont cupides et avides de décrocher un précieux sésame avec malhonneteté et sans le moindre effort. Une chanson aux rythmes rap et zouk urbain avec quelques percussions afro- electro produit par DJ Vidy.
Le message : avis aux meufs attirées par l’argent

Les filles d’aujourd’hui sont attirées par l’argent et elles s’érigent en prédatrices au point d’ètre surnommées des « panthères ». Elles prouvent une fois de plus qu’elles ne sont pas sincères au point de pieger des mecs pour leur thune. Ces filles sortent avec des mecs parce que ces derniers ont l’argent et non par amour. C’est le cas de cette chanson où Luna sort avec Didier pour ce qu’il a comme bien matériel et monnaie. Didier s’en rend compte et dis qu’elle doit lui donner et aussi rembourser. La fin se termine en drame pour ces filles cupides qui cherchent elles-mêmes leur humiliation. Elles demandent les excuses et se rendent compte que le mec est sérieux.
« Pardon Didier » : une chanson à l’allure fun et au gout de l’humour

L’instrumental de la chanson suscite de la danse, de l’humour , l’amusement et les rires. Les paroles associées au beat suscitent les rires, le fun et l’humour chez les mélomanes. Luna raconte son histoire à ses copines en rappant et ces dernières sont étonnées et meurent de rire. Cette chanson est une histoire de commérage que les filles se racontent souvent entre elles en se moquant de la victime qu’elles ont escroquées. Elles se prêtent au commérage et cela témoigne bel et bien de leur manque de sérieux.
« Pardon Didier » : certaines paroles n’ont pas leur place

Luna Line n’a pas besoin de dire au début de cette chanson « Murder Fucker » mais je pense que c’est plutôt « Mother Fucker ». Ce n’est pas assez poli pour le son et la plupart des rappeurs les utilisent comme expression. Cela a un sens qui ne cadre pas toujours avec le message de la chanson. Les mots « waka » témoignent la vraie nature des ces filles matérialistes qui sont pas différentes de celles de la rue. Le mot « Bitch » veut dire en français salope et n’a pas aussi sa place dans cette chanson très fun.

https://www.facebook.com/Official-Luna-Line-817492358262376/

STANLEY ENOW DANS « PRAY FOR ME » : UN CHANGEMENT BRUSQUE DE STYLE ET DES LOUANGES A L’ÉGARD DE L’ÉTERNEL

14317573_1287317691308563_1753591702053736953_n

Le clip « Pray for me » de Stanley Enow est sorti le 8 février dernier qu’est la date d’anniversaire du rappeur du label Motherland Empire. Il a trouvé le moment idéal pour la sortie officielle de son clip. Il vient une fois de plus avec un nouveau style et il loue l’Éternel pour les merveilles.

« Pray for me » : un changement brusque de style

Il est bel et bien préférable pour lui de revenir sur une cadence Hip Hop aux fusions et sonorités du bled dont il a le secret. Il a changé brusquement de style et il faut du temps pour se familiariser avec cette nouvelle donne car la nature revient au galop et les habitudes ont la peau dure.

Stanley Enow s’inscrit avec cette chanson dans un nouveau registre musical qui est l’Afro-Pop. Nous nous rendons compte que les percussions de la chanson sont propres à l’Afrique. Les exigences du label Motherland Empire s’érigent dans une logique radicalement marchande et de business. Les chansons « Follow me » et « Pray for me » ne sont pas si différentes. Elles n’ont rien avoir avec les titres phares de son premier album (Soldier like ma papa) en termes de rythmes d’Hip Hop, d’originalité et d’enthousiasme.
Les louanges envers l’Éternel : une issue de secours

Stanley Enow loue Dieu tout-puissant pour ses merveilles, ses accomplissements et ses agissements. Il se soumet à la volonté du Très-Haut et ainsi soit faite sa volonté. Les paroles de l’audio qui reviennent sans cesse « Alléluia, Amen ». Cette louange envers Dieu est importante afin de bénéficier des grâces de l’Éternel.
Dans le clip, il est présent sur un lieu désert dont le sol est lisse et le rayons de soleil brillent de fond. Sur le même lieu, l’actrice de Bollywood Rekha Rana apparait dans le clip. Elle est vêtue en habits traditionnels de son pays l’Inde et elle effectue des chorégraphies propre à la culture indienne. Dans une autre scène, on voit une femme qui se lève du lit et s’en va aux toilettes avec une tenue de nuit très sexy. Elle fait son café puis elle regarde à la télé un des clips de Stanley Enow. On se pose les questions de savoir sont-ils liés ? Es-ce une membre de la famille de l’artiste ? La jeune femme sort de son domicile et prend une direction pour avoir une vue de la ville sous un soleil lumineux. Elle est si pensive et songeuse et elle se met à prier. Stanley Enow apparait aussi dans un bureau (assis) et dans la salle de séjour.

https://www.facebook.com/StanleyEnowOfficial/

« QUESTION PAR UNE QUESTION » DE METUSCHELAH : LE CONTENU DU CLIP NE CORRESPOND PAS A L’AUDIO

15777117_1824393001162237_938027057243987078_o

Le clip « Question par une question » du rappeur Metuschelah est sorti officiellement cette semaine sur Youtube. Après « Il y’a même koi là-bas ? », il est revenu avec une autre saveur, une nouveau fait et une réalité propre au Cameroun. Ce clip porte l’estampille du label KS Empire et c’est Metuschelah qui est son signataire. Mais le contexte et le contenu du clip ne synchronisent pas avec l’audio (très accrocheur) et les éléments seront évoqués pour justifier ce constat.
L’audio n’est pas à la hauteur du clip

Les paroles de la chanson audio ne correspondent aux différentes scènes du clip. C’est la raison pour laquelle nous mettons l’accent sur ces paroles telles que « Bensikineur, tu peux me laisser à Bonanjo ? mouf tu veux qu’on take ma moto, ». Un bensikineur pouvait au moins apparaitre dans ce clip et ce n’est pas cas. Un autre passage « Pourquoi la fille là a les dents jaunes ? Tu ignores qu’elle tchop le koki ? ». On devait voir dans ce clip de Metuschelah une fille en train de manger le koki. D’autres paroles de l’audio attestent nos propos « Le Cameroun a gagné ? Gars, tu n’as pas la télé chez toi ? » Il était de voir un individu posé cette question à un autre et nous devions aussi voir une télé alors que ce n’est pas le cas. Les autres paroles de l’audio sont les suivantes « On dit que j’ai eu 4 en Maths ? Tu n’es plus fan de Rigobert Song ? ». Ce passage devait se justifier par l’image de Rigobert Song et du numéro 4. Le clip montre cependant les quartiers chics, le bling bling, la fraicheur, les filles swag, banchés et sexy ; les belles voitures, les liqueurs, les whiskys, les glaçons, l’ambiance au night club, les milles lumières du night club et les filles qui se défoulent sur la piste de danse.
La description du clip

Le clip « Question par une question » commence au salon de coiffure où Metuschelah se fait coiffer la barbe. Ensuite, une meuf swag avec un matelot hyper sexy lui remet une carte marquée KS Empire. Cette scène détermine la suite où il se retrouve dans un quartier résidentiel très chic. Il est assis à l’extérieur de la bagnole luxueuse et fait usage de sa classe et de sa fraicheur. On observe des filles qui effectuent des chorégraphies de danse. Elles portent des tee-shirts floqués « Question par une question » et un matelot.

La seconde scène se déroule dans un night club de la place et Metuschelah est vêtu cette fois ci en blanc. Il consomme les liqueurs et le whiskys en compagnie de ses acolytes. Une meuf allumeuse se défoule sur la piste de danse et se lâche de façon sensuelle. Nous observons comment elle se fait « coller » par Metuschelah et nous pouvons avouer que ce tour est vraiment joué.

L’originalité du message

Le message est d’actualité et aucun ne doit lui être reproché. Il s’agit d’une réalité camerounaise qui se vit au quotidien. La finalité s’impose avec acuité en demandant à tous d’adopter une nouvelle attitude. Cette nouvelle attitude est celle de répondre cette fois ci une question par une réponse. Il n’est pas acceptable de répondre à une question par une question car la précision et la concision permettent d’éviter toute incompréhension.

 

https://www.facebook.com/Metuschelahofficiel/

MR LEO & HIRO DANS « JE T’AIME » : UN STORY LOVE DE LA CONFIANCE, LA SINCÉRITÉ ET LA COMPLICITÉ

16265788_1587477494615081_4364177818888705119_n

Le lover boy Mr Leo ne cesse pas de surprendre musicalement les uns et les autres et il atteint une autre dimension de son art. Son talent parle en sa faveur et il a collaboré sur le titre « Je t’aime » avec le célèbre artiste lover congolais Hiro. L’audio donnait déjà un avant-goût de ce que le clip peut contenir. Ce clip  en question est sorti le 5 février dernier et il faut avouer que Mr Leo était attendu au début de cette année 2017 et il a répondu de la plus belle des manières.

Le story love de la complicité et de la confiance

Il n’y a aucun doute puisque Mr Leo est l’auteur d’une histoire d’amour forte. Dans le clip, deux êtres (homme et femme) vivent dans une même maison. La confiance, l’amour et la confiance se dessinent entre eux. Son homme revient du boulot et continue de bosser. Elle lui apporte à manger et met de côté son laptop afin qu’il mange. L’autre moment fort du clip, c’est lorsqu’elle amène le laptop pour que son homme travail vu qu’il se reposait. Ensuite, les deux se mettent à dialoguer dans un climat d’aisance, de complicité et de partage.

Continuer la lecture de MR LEO & HIRO DANS « JE T’AIME » : UN STORY LOVE DE LA CONFIANCE, LA SINCÉRITÉ ET LA COMPLICITÉ